Pourquoi et comment se lancer dans la défiscation ?


Défiscalisation, explication

La défiscalisation c'est le fait de réduire ses impôts grâce à des dispositifs légaux. Pour cela, l'Etat met en place de nombreuses solutions. Vous avez par exemple la loi Pinel, les SCPI, le déficit foncier, les FCPI, la loi Girardin ou encore les PEA. Toutes ces solutions offrent une réduction d'impôt si vous investissez dans un cadre précis. L'Etat veut pousser les investisseurs à s'orienter dans des domaines qu'ils souhaitent développer. Avec la loi Pinel, c'est par exemple l'immobilier locatif neuf et dans les FCPI, ce sont les entreprises dans l'innovation. Les lois de défiscalisation sont souvent le reflet de la politique de l'Etat. Si vous souhaitez défiscaliser, le mieux est de vous rapprocher de professionnel ou d'aller sur des sites spéfialisés dans le domaine de la défiscalisation financière. On distingue deux possibilités, la défiscalisation immobilière où l'on achète des biens immobiliers et la défiscalisation financière où l'on investit dans des produits financiers. Chaques solutions offrent des avantages et des conditions différentes. A vous de les analyser pour trouver la solution de défiscalisation qui vous correspond le plus.

La défiscalisation enfin expliquée

Défiscalisation financière

La défiscalisation financière consiste à placer votre capital dans un placement financier. Vous avez les biens connues assurance-vie et épargne-retraite qui sont les placements préférés des français. Les versements de ces placements sont défiscaliser. Et cela vous permet de préparer votre retraite voire une éventuelle succession. Mais vous avez d'autres placements avec un meilleur rendement et une sécurité qui reste intéressante. L'assurance-vie et l'épargne-retraite étant des placements très sûrs, à contrario ils sont peu flexibles et offre un faible retour sur investissement.

Défiscalisation et placements immobiliers

L'investissement locatif est très attractif mais peu paraître compliqué. Pour pallier à cela, des entreprises proposent de gérer votre capital (qui sera mis en commun avec d'autres) pour acheter des biens immobiliers puis de les louer. C'est le cas des OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) et des SCPI (Société Civile de Placement Immobilier). Vous obtiendrez un rendement de 4 à 7% et vous n'aurez pas besoin de vous occuper de toute la gestion d'un bien immobilier. De plus, vous aurez différents avantages en matière de défiscalisation.

Défiscaliser en investissant dans les entreprises ?

Vous pouvez prendre part à la réussite d'une entreprise, obtenir un retour sur investissement et défiscaliser. Une excellente solution ? Et bien oui c'est possible. Vous pouvez investir dans différentes solutions de défiscalisation comme le PEA (Plan d'Épargne en Action), un FCPI (Fonds Commun de Placement dans l'Innovation) ou encore un FIP (Fond d'Investissement de Proximité). Ces solutions permettent de booster des secteurs économiques et d'offrir la possibilité à des investisseurs de profiter d'une réduction d'impôt avec un rendement sur les placements financiers. C'est une solution de défiscalisation peu connue mais qui reste très compétitive. Il s'agit cependant d'investissement plus risqué que les placements immobiliers ou la défiscalisation avec l'épargne-retraite et l'assurance-vie.

Défiscalisation immobilière

L'immobilier est une solution de défiscalisation depuis longtemps et qui ne cesse d'évoluer. Aujourd'hui, toute le monde a déjà entendu parler de la loi Pinel. Une solution pour acheter un bien neuf, le louer et profiter d'une réduction d'impôt allant jusqu'à 64 000€ (soit 21% du plafonds de 300 000€ en investissant 12 ans). Vous allez devenir propiétaire d'un bien et le louer pendant une période donner pour obtenir des revenus supplémentaires. Grâce à la défiscalisation immobilière vous ne réduisez pas seulement vos impôts. Vous obtenez un retour sur investissement et vous vous constituez un patrimoine qui sera précieux une fois arrivé à l'âge de la retraite. Et vous pouvez même le vendre une fois la période de détention imposée par la loi de défiscalisation. A noter que les plus-values immobilières sont imposables.

Défiscaliser dans le neuf

Dans le neuf vous avez d'autres dispositifs de défiscalisation comme la loi Censi Bouvard et la loi Girardin pour investir dans les DOM TOM. La loi Censi Bouvard vise les résidences de services comme les résidences étudiantes, pour les seniors ou encore les personnes handicapées. Et la loi Girardin est une sorte de Pinel mais dans les départements d'Outre-Mer. Vous avez aussi la possibilité d'investir dans une entreprise. A noter que le statut LMNP peut servir à défiscaliser dans le neuf et dans l'ancien, il faut simplement louer un bien meublé.

Quelle défiscalisation pour l'ancien ?

Pour l'immobilier ancien, vous avez aussi des lois de défiscalisation. Prémièrement vous avez le déficit foncier qui vise à rénover un bien "classique". Si ce bien vous coûte plus qu'il ne vous rapporte alors vous pouvez déduire ce bénéfice de vos impôts. Mais il existe des solutions de défiscalisation qui visent plutôt les contribuables fortement imposés. Vous avez la loi Malraux qui offre une réduction d'impôt jusqu'à 30% des travaux avec un investissement maximum de 400 000€ sur 4 ans. Et la loi Monuments Historiques offre une défiscalisation sans aucun plafond, ce qui est la seule solution a proposer ça. Cependant ces solutions de défiscalisation ont des contraintes au niveau des travaux à effectuer afin de respecter l'architecture du bien voire du quartier.

Retour en haut